Le naturisme est-il autorisé en France ?

Le naturisme peut être défini comme un mode de vie impliquant une pratique collective de la nudité à la recherche du plaisir. Pour les naturistes, être nu c’est être en accord avec la nature. La pratique consiste à exposer toutes les parties du corps à la vue d’autres personnes outre que soi-même. Pour éviter que cette pratique ne se confonde avec l’exhibitionnisme, des textes de loi ont été votés pour définir les lieux appropriés à un tel exercice. Nous vous proposons de découvrir quelques-unes des réglementations pour le naturisme.

Vivre le naturisme dans les établissements dédiés

Le Code pénal français sanctionne l’exhibition sexuelle d’une peine d’emprisonnement pouvant allant à une durée d’un an. À celle-ci peut s’ajouter une amende de quinze mille euros. Ceci a poussé les défenseurs du concept à installer et à promouvoir des cadres aménagés. Ainsi ceux qui le désirent peuvent s’y promener entièrement nus sans aucun risque de sanction. Vous trouverez aisément des sites de campings, des restaurants et des plages dédiés au naturisme en vous rendant sur le site https://www.france4naturisme.com. L’avantage de ces sites est qu’ils offrent un certain isolement aux pratiquants du naturisme et sont protégés par les arrêtés municipaux des régions dans lesquels ils sont installés. Vous pourrez y prendre du bon temps en famille, en couple sans aucun gène.

Vivre le naturisme chez soi

Vous pouvez faire du naturisme dans votre maison. Mais ceci implique que quelques conditions soient réunies. Avant de vous lancer, rassurez-vous qu’aucun voisin ne puisse vous voir. Vous pouvez pour ce faire élever votre clôture de sorte qu’aucun regard même indiscret ne pose sur vous alors que vous êtes tout nu dans votre salon ou dans votre jardin. Un voisin pourrait dans le cas contraire vous dénoncer pour atteinte à la pudeur. Vous serez alors sujets aux sanctions pénales précédemment évoquées. Ceci part du principe que votre liberté s’arrête là où celle des autres commence. Bien qu’il ait la possibilité de détourner son regard, le voisin a tout de même le droit de se sentir gêné par votre pratique.

Conclusion

En principe les lieux privés (maison, véhicule, etc.) ne sont pas propices pour vivre le naturisme, vu que le risque d’être aperçu par les voisins est toujours présent. Vous vous exposez donc au risque d’être dénoncé et censuré. Pour vous être à l’abri de ces sanctions, optez pour les établissements du label naturiste, seule solution légale pour s’adonner à cette pratique. Notons toutefois que certains pays offrent une réglementation plus souple pour la pratique du naturisme. Il s’agit entre autres de la Belgique, la Pologne, le Portugal et l’Italie.